De plus en plus de cyber-acheteurs : misez sur l’e-commerce en constante progression

Cette année 2019, le secteur de l’e-commerce est en pleine explosion. Par suite, de plus en plus d’entreprises et ou même de simple auto-entrepreneur se lancent dans cette activité. Il faut dire que quand on voit le potentiel économique du commerce en ligne, on se dit qu’ils ont bien raison de se lancer. Pour avoir une meilleure idée du potentiel du commerce en ligne, cet article présente les principaux facteurs de l’essor du commerce en ligne de ces dernières années.

Un secteur en pleine progression

Le e-commerce  désigne un échange pécuniaire d’informations et de services par l’entremise d’Internet. En outre, il permet d’échanger des biens entre deux internautes à distance sur les réseaux informatiques. La démocratisation du commerce électronique repose sur l’apparition des paiements en ligne.

Le secteur de l’e-commerce est en constante progression depuis plusieurs années. Le budget moyen d’un internaute consacré à l’achat en ligne est de 2200 euros en hausse de 10 % par rapport aux années précédentes. Les Français effectuent en moyenne une trentaine de transactions par an avec un montant de 65,5 euros par transaction. Le domaine de l’habillement (66 %), des produits culturels (56 %) et de l’e-tourisme sont sur le podium de services et produits les plus prisés par le e-acheteurs.

De plus en plus d’internautes font leurs achats en ligne

85 % soit 37,5 millions des internautes français affirment avoir effectué des achats en ligne en 2017 dont 12,1 millions sur mobile et ces chiffres ont connu une hausse de 18 % en 2019. Cette croissance est due à la démocratisation des nouveaux écrans dans les foyers français. En effet, les appareils numériques ont envahi le quotidien des Français et ces derniers sont de plus en plus à l’aise sur Internet. La constante évolution du m-commerce est aussi un des facteurs de cette progression. Le m-commerce, qui continuera à s’accentuer dans les années à venir. Par exemple, des géants du secteur de l’e-commerce comme Vente-privée ou Showroomprivé réalisent la majorité de leur chiffre d’affaires sur les plateformes mobiles.

Des chiffres qui atteignent des sommets

Les faits le prouvent que le secteur de l’e-commerce hexagonal est un secteur en pleine croissance. Le baromètre e-commerce de l’ACSEL (association pour le commerce et les services en ligne) est en constante progression. Durant l’année fiscale 2018 l’e-commerce français à générer une somme considérable de 81,7 milliards d’euros 14,3 % de plus qu’en 2017 et on attend des résultats supérieurs pour cette année 2019. Selon la FEVAD (fédération du e-commerce et de la vente à distance) en France, on recense un nombre colossal de 173 000 sites e-commerce actif en fin 2017, ils étaient 182 000 en 2018 et ce nombre progresse de façon significative pour cette année 2019.

Accessoires, nourriture, soins, gardes : le boom du marché en lien avec les animaux de compagnie
Massages, coaching en nutrition et compléments alimentaires : les Français prennent soin d’eux