Le portage salarial : une alternative qui séduit les auto-entrepreneurs

Le portage salarial est un nouveau système qui séduit progressivement les auto-entrepreneurs. Il s’agit d’une alternative au système salarial donnant la possibilité d’essayer un projet avant de se jeter dans l’entrepreneuriat. Qu’est-ce que le portage salarial ? Comment il fonctionne ?

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est une relation contractuelle entre l’auto-entrepreneur, la société de portage salarial et un client. Une fois que l’auto-entrepreneur est inscrit dans la société de portage, il devient salarié en CDD ou en CDI selon son choix. La société prend donc ainsi toute la responsabilité d’un employeur. Il lui paye ses honoraires sous la forme d’un salaire et règle ses frais, après décompte des frais de gestion. Le consultant a la possibilité de conserver les mêmes avantages que les salariés. La société de portage lui garantit en effet tous les privilèges du statut de salarié, surtout les garanties sur la RCP ou responsabilité civile et professionnelle, les prévoyances, les accidents sociaux et les retraites. Cela veut dire que le consultant n’est plus en charge des tâches administratives. Les démarches administratives portant sur le plan juridique, social et comptable ainsi que les déclarations aux différents organismes sont effectuées par la société de portage.

Quel est le mode de fonctionnement d’un portage salarial ?

Si un consultant décide de réaliser une mission en portage auprès d’un client. Il doit signer deux contrats : un contrat d’intervention avec son client et un contrat de travail avec sa société de portage. Il doit ainsi effectuer la mission en fonction de son engagement et faire un compte rendu de son activité à sa société de portage salarial. Il est le seul à gérer la rémunération ou la durée de la mission avec son client. Quant à la société de portage salarial, elle prend en charge toutes les tâches administratives comme fournir la facture des honoraires que le consultant a négociés avec son client selon les indications et conditions de vente. L’entreprise cliente doit gérer également la réalisation de la mission et toute la relation commerciale.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Le statut du portage salarial donne la possibilité à l’auto-entrepreneur de jouir des mêmes avantages d’un salarié et aussi de l’indépendance d’un freelance. Grâce au portage salarial, le travailleur indépendant gagne du temps par rapport au salarié. Le consultant ne se soucie plus des tâches administratives contrairement au freelance qui décide de monter une structure juridique. Beaucoup d’auto-entrepreneur sont séduits par ce système, car cela leur permet de se concentrer sur leurs activités sans crainte et bénéficier d’un encadrement optimal. Il n’y a plus de hiérarchie, vous êtes votre propre patron, vous avez la liberté de travailler quand vous voulez et effectuer des tâches variées. Ce sont là des exemples de ses avantages.

Après l’auto-entreprise, quel statut choisir ?
La newsletter, outil de fidélisation ?